Moïse descendit de la montagne. Il portait les deux tables de la charte de l'Alliance ; ces tables étaient écrites sur les deux faces ; elles étaient l'oeuvre de Dieu, et son écriture était gravée sur ces tables.
Josué entendit les acclamations du peuple et dit à Moïse : « Il y a des clameurs de bataille dans le camp. » Moïse répliqua : « Ce ne sont pas des clameurs de victoire ni des clameurs de défaite ; ce que j'entends, ce sont des cantiques qui se répondent. »
Comme il approchait du camp, il aperçut un veau d'or et des gens qui dansaient. Il s'enflamma de colère, il jeta les tables qu'il portait, et les brisa au bas de la montagne. Il se saisit du veau qu'ils avaient fabriqué, le brûla, le réduisit en cendres, et il versa ces cendres dans de l'eau qu'il fit boire aux fils d'Israël.
Il dit à son frère Aaron : « Qu'est-ce que ce peuple t'avait donc fait, pour que tu l'aies entraîné dans un si grand péché ? » Aaron répondit: « Que mon seigneur ne s'irrite pas ! Tu sais bien que ce peuple est dans le malheur ! C'est eux qui m'ont dit : " Fabrique-nous des dieux qui marchent devant nous. Car Moïse, cet homme qui nous a fait monter d'Égypte, nous ne savons pas ce qui lui est arrivé. " Je leur ai dit : " Ceux d'entre vous qui ont de l'or, qu'ils le donnent. " Ils se sont dépouillés de leurs bijoux. Je les ai fondus au feu, et il en est sorti ce veau. »