Un homme qui était possédé par des démons sortit de la ville à la rencontre de Jésus. Depuis longtemps il n'avait pas mis de vêtements ; il n'habitait pas dans une maison, mais dans les tombeaux.
Voyant Jésus, il poussa des cris, tomba à ses pieds, et dit d'une voix forte : « Que me veux-tu, Jésus, Fils du Dieu très-haut ? Je t'en prie, ne me fais pas souffrir. » En effet, Jésus commandait à l'esprit mauvais de sortir de cet homme.
Car bien des fois l'esprit s'était emparé de lui. On le gardait attaché avec des chaînes et avec des fers aux pieds, mais il rompait ses liens et le démon l'entraînait vers les endroits déserts. Jésus lui demanda : « Quel est ton nom ? » L'homme répondit : « Légion », car beaucoup de démons étaient entrés en lui. Et ces démons suppliaient Jésus de ne pas leur ordonner de s'en aller dans l'abîme.
Or, il y avait là un important troupeau de porcs, qui cherchaient leur nourriture sur la colline. Les démons supplièrent Jésus de leur permettre d'entrer dans ces porcs, et il le leur permit. Ils sortirent de l'homme et entrèrent dans les porcs. Du haut de la falaise, le troupeau se précipita dans le lac, et il s'y étouffa.
Les gardiens, voyant cela, prirent la fuite ; ils annoncèrent la nouvelle dans la ville et dans la campagne, et les gens sortirent pour voir ce qui s'était passé. Arrivés auprès de Jésus, ils trouvèrent assis à ses pieds l'homme que les démons avaient quitté, habillé et devenu raisonnable, et ils furent saisis de crainte. Les témoins leur annoncèrent comment le possédé avait été sauvé. Alors toute la population demanda à Jésus de partir de chez eux, parce qu'ils étaient en proie à une grande crainte. Jésus remonta dans la barque, et s'en retourna.
L'homme que les démons avaient quitté lui demandait de le garder avec lui. Mais Jésus le renvoya en disant : « Retourne chez toi, et raconte tout ce que Dieu a fait pour toi. »
Alors cet homme partit proclamer dans toute la ville tout ce que Jésus avait fait pour lui.